Les Libellules

Des groupes « parapluie » de la biodiversité boréo-alpine constituent des groupes « cibles » permettant de proposer des mesures appropriées à la biodiversité entière. Trois groupes sont retenus ici, par leur complémentarité écologique et par leur rôle emblématique et porte-drapeau des mares d’altitude: les plantes aquatiques, les libellules, les coléoptères aquatiques. Relevons que les amphibiens, habituellement retenus comme cibles dans les mares de plaine, sont ici écartés. En effet, il n’existe pas d’espèce d’amphibien boréo-alpine en Suisse ; toutes les espèces potentiellement rencontrées dans des mares alpines sont présentes en plaine.

Somatochlora alpestris, © Wikipedia
Somatochlora alpestris, © Wikipedia

Somatochlora alpestris (Sélys, 1840)

 

D’une longueur de 4,5 à 5 cm, Somatochlora alpestris (chlorocordulie alpestre) est plutôt petite et robuste par rapport aux autres cordulies. De teinte sombre et mate, elle paraît souvent noire. Les yeux sont verts brillants avec des reflets bleutés. Elle se distingue par une bande blanche bien visible entre le deuxième et le troisième segment de l’abdomen. 

 

Download
Somatochlora alpestris (Sélys, 1840)
Somatochlora alpestris.pdf
Adobe Acrobat Document 699.7 KB
Aeshna juncea, © Wikipedia
Aeshna juncea, © Wikipedia

Aeshna juncea (L., 1758)

 

Mesurant de 6,5 à 8 cm, le thorax du mâle se distingue par ses bandes brunes très larges, donnant l’impression que son thorax est foncé en alternance avec des bandes reflétant des teintes jaunes-vertes.

 

Download
Aeshna juncea (L., 1758)
Aeschna juncea.pdf
Adobe Acrobat Document 633.8 KB

Download
Petit glossaire du projet Acclamé
Ce petit glossaire regroupe certains des termes utilisés dans les fiches descriptives liées au projet ACCLAMÉ pour faciliter l’observation des amateurs visitant les étangs alpins.
Glossaire.pdf
Adobe Acrobat Document 282.8 KB